Un rêve d'enfant, vivre dans une belle maison en bois massif devient réalité

Partager la page — Twitter Facebook

Vincent et Céline S.

Un rêve d’enfant et une exigence de qualité de vie
Couple de médecins, deux petites filles
Maison contemporaine Kontio 2017, Valais, Suisse
Architecte : Jean-Michel Martignoni

Une maison la plus naturelle possible pour une vie simple et vraie 

"Depuis tout gamin, je rêve d’avoir une maison en bois. J’ai grandi au Canada, ce rêve évoque le souvenir et les émotions de mon enfance. Quand on est venu s’installer en Suisse, en montagne, l’idée de construire en bois est devenue complètement pertinente. Nous sommes à 1 000 mètres d’altitude mais dans une zone urbaine, nous voulions une maison actuelle. Je me suis abonné à des revues spécialisées."

Une maison naturelle

"Notre première exigence était de construire une maison la plus naturelle possible, au niveau de l’environnement, de l’impact écologique et aussi du ressenti dedans, du bien-être de l’habitation. Février 2017, nous emménageons. La maison est comme une évidence : on se sent tout de suite bien à l’intérieur, à l’aise, dans son élément ! Cela me rappelle mon enfance. Ma femme bretonne, habituée aux maisons en pierre froides et humides, se régale d’habiter une maison qui dégage une ambiance chaleureuse. Nos deux petites filles sont aux anges. Elles ont suivi tout le process de la construction jour après jour et c’est plus parlant et rigolo qu’une construction classique."

Amélioration du sommeil

"Dans cette maison en bois massif, je dors mieux qu’avant et le sommeil est de meilleure qualité. Ma mère insomniaque constate la même chose quand elle vient nous voir quelques jours. Aucune donnée scientifique, c’est du registre des émotions et du ressenti. L’environnement intérieur produit quelque chose d’apaisant. On sent que la maison respire plus, c’est moins humide, cela fait moins hermétique, et j’imagine moins de salissures. Pas d’élément agressif à l’intérieur ! C’est un cocon apaisant dans lequel on se sent en confiance et où l’on peut se relâcher."

Un mode de vie simple et vrai

"On se rapproche des choses simples et vraies. Personne ne met de chaussons, on marche pieds nus. Le contact direct avec la matière brute est très agréable, que ce soit sur les parquets en bois, le béton ciré et l’escalier métallique. On a racheté quelques meubles très épurés en matériau brut sans fioriture, et des bougies pour créer des ambiances intimes. L’espace et la lumière ont pris le pas sur la déco. Plus besoin de superflu ! Là où l’on habitait avant, on accrochait pas mal de choses au mur. Presque tout est resté à la cave. L’intérieur se suffit à lui-même. Ma femme s’intéresse au Hygge, art de vivre à la scandinave. La façon de recevoir nos amis a changé aussi. Quand on recevait, il fallait faire les choses bien : une décoration de la table, des mets sophistiqués. Là aussi, nous allons vers la simplicité avec moins de prise de tête et plus de disponibilité aux gens qui sont présents."

 

L’envie d’être plus proche de la nature

"On fait plus attention à ce qu’on mange. On s’est inscrit au panier local. On s’est mis à jardiner. Dans l’agencement de la maison, il y a une continuité entre les parties communes cuisine, salon, salle à manger et quand on ouvre les baies vitrées il n’y a plus de séparation avec l’extérieur. On a l’envie d’être plus proche de la nature. On est très heureux. On s’est même dit, que si un jour on doit quitter cette maison, si l’on doit rentrer en France, on refera le même projet de construction."

 

Discover Kontio SmartLog

Favoris enregistrés

modèle Modèles
Recommandé pour vous Stories Read Kontio's free online magazine. Get inspired and read the latest news about modern wood house lifestyle!
×